Menu

Choix de la langue

Besoin d'informations ?

Contactez-nous
menu
Menu
Corporate
Profils
Annuler

Affiner votre recherche

Typologie de contenu

Quels types d'enjeux

Valider

Today singapour

Développer l’Internet des objets pour devenir une Smart City

Objectif

1er

Devenir la N°1 des smart cities
grâce à l’Internet des objets

Solutions

  • 95%

    de l’ile couverte par un
    réseau bas débit

  • 6

    mois de déploiement

  • 100

    millions d’appareils
    connectés

La cité-État veut devenir la première Smart City du monde, et pour y parvenir, elle s’appuie notamment l’Internet des objets. L‘objectif : utiliser des senseurs et capteurs disséminés à travers la ville pour intervenir en temps réel sur les problématiques urbaines et optimiser tous les aspects du vivre ensemble.

Singapour est aujourd’hui une ville à la pointe des usages digitaux : couverte par un réseau 3G et 4G, elle compte 90% de foyers ayant accès à Internet en haut débit et 85 % de sa population possède un smartphone. Engagée dans un ambitieux programme nommé « Smart Nation Initiative », la ville mise également sur un réseau spécifique, dédié à l’Internet des objets, pour gagner en connectivité, en connaissance, en efficience et en rapidité d’intervention. Elle est accompagnée par ENGIE, son partenaire technologique Sigfox et UnaBiz, opérateur de télécommunications.

Une technologie peu énergivore et économe

Pour son réseau dédié à l’Internet des objets, la ville a fait le choix de la technologie Sigfox qui offre des capacités de communication sans fil, basse consommation et longue portée. Sigfox est un réseau cellulaire qui permet aux objets de communiquer sans fil, entre eux ou avec un serveur.  Sa technologie radio basse-fréquence et bas débit mobilise très peu de bande passante. Peu énergivore, elle répond aux enjeux d’efficacité énergétique de la cité-Etat. Sobre en énergie, elle est aussi économique financièrement : l’accès au réseau est facturé par l’opérateur UnaBiz, 1 dollar singapourien par mois et donne aux entreprises la possibilité de communiquer jusqu’à 140 messages par jour via des objets connectés.

dollar singapourien par mois

pour utiliser ce réseau

Place à la créativité !

Ce réseau bas débit couvre désormais 95 % de l’île et permet de connecter plus de 100 millions d’appareils. Bâti en seulement 6 mois, il offre de nouveaux débouchés pour les entreprises dans la création d’applications, de systèmes et de solutions pour une ville intelligente. Pour repérer les inventions qui vont transformer la ville, ENGIE et ses partenaires proposent un challenge d’innovation participative portant sur les objets connectés, et particulièrement ceux qui sont adaptés aux réseaux bas débit. Parmi les projets les plus recherchés : ceux qui se concentrent sur l’efficacité énergétique en milieu urbain et le développement durable, sur la logistique et le transport ou encore sur les solutions domestiques et les villes intelligentes.

Et demain ?

ENGIE a implanté à Singapour l’une de ses 11 entités de recherche internationale : le ENGIE Lab Singapour. Ce premier centre de recherche d’ENGIE pour la zone Asie du Sud-Est soutient trois objectifs : la gestion intelligente de l’énergie destinée aux villes et aux îles, l’efficacité énergétique industrielle et les technologies relatives au gaz.

les équipes Today d'Engie pour singapour

Envie d'en savoir plus ?

Contactez-nous

Envie d'en savoir plus ?

Contactez-nous

Ces cas pourraient aussi vous intéresser :